Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'actu du moment…

30, 31 janvier
1er février,

le Palais des congrès d'Arles
accueille
la foire d'Arles

150 exposants présents

Rechercher...

Le Réseau


Mission de communication
confiée par la Chambre
de Commerce et d'Industrie
du Pays d'Arles.
Ce blog est développé
par et à l'initiative de l'agence

Made in mouse.

Nous contacter


























14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 15:00

Un positionnement géographique favorable au développement économique…
Le Pays d’Arles constitue un “épicentre logistique”, à la croisée de deux axes particulièrement toniques sur le plan économique : l’axe est-ouest (clé de voûte de l’Arc Latin) et l’axe nord-sud (un vaste espace situé au débouché de la vallée du Rhône et présentant une ouverture sur la mer). Il est situé au coeur de la plus grande mégapole du sud européen, à proximité de grandes villes dont le rayonnement n’est plus à démontrer : Marseille, Aix-en- Provence, Montpellier, Nîmes, Avignon…


Valorisé par des infrastructures de qualité…
C’est évidemment un impératif pour les activités ayant recours à des opérations de logistique (filières Logistique, Chimie, Travail des métaux, Agroalimentaire…). Mais cela offre un réel confort de vie professionnelle à tous ceux qui ont fait le choix d’entreprendre en Pays d’Arles.

Le Pays d’Arles jouit en effet d’une desserte routière et autoroutière optimale. Un “plus” pour tous ceux qui souhaitent gagner du temps en trajet et se déplacer facilement dans leur activité. Nord, est, ouest… tous les grands autoroutes du sud de la France se “rejoignent” en Pays d’Arles.

Parallèlement, le TGV Méditerranée, inauguré en juin 2001, représente un facteur d’attractivité durable. La nouvelle liaison rapide avec le nord de la France constitue un argument fort auprès des cadres et des dirigeants d’entreprises. Elle a permis un désenclavement “psychologique” du sud de la France. Le TGV a donné naissance à un mode de raisonnement différent chez ces “nouveaux cadres” : il est désormais possible de travailler dans le sud de la France, sans être coupé du nord, notamment de Paris. Signalons que la nouvelle gare Avignon TGV se situe à la “frontière” du Pays d’Arles (à 15 minutes de Tarascon et Saint-Rémy de Provence et 30 minutes d’Arles).

Le port fluvio-maritime d’Arles est l’unique port fluvial de l’axe rhodanien à pouvoir accueillir des navires de gros tonnage (3 500 tonnes, en raison des conditions de navigation exceptionnelles jusqu’à Arles). De plus, il est véritablement quadrimodal (route, fer, fluvial, fluvio-maritime), ce qui constitue un atout exceptionnel pour nombre d’entreprises du Pays (tout comme la proximité du Port Autonome de Marseille, 1er port français et de Méditerranée et 3e port d’Europe et le développement de la plate-forme portuaire Distriport qui est dotée d’une excellente desserte ferroviaire).

Le Pays d’Arles n’est pas doté d’un aéroport de grande envergure. Par contre, l’aéroport Marseille-Provence (2e aéroport français en fret, disposant de 3 gares de fret ainsi que de 5 plates-formes de fret express, 3e aéroport français en passagers, 77 villes desservies, 26 compagnies aériennes régulières, 30 vols quotidiens pour Paris) se situe à deux pas, tous comme ceux de Nîmes, Avignon et Montpellier.

Quant au fret ferroviaire, on notera la proximité de la gare de triage (centre d’éclatement) de Miramas. Elle constitue une véritable plaque tournante du réseau ferré régional : plus de 1 300 wagons y sont traités chaque jour.


et accompagné d’une offre foncière importante et diversifiée
Plus de 400 ha de zones industrielles sont encore disponibles à Saint-Martin de Crau, Port Saint-Louis du Rhône (Distriport), Arles (site portuaire), Tarascon, Châteaurenard, Lamanon, Maussane-les-Alpilles…

Partager cet article

Repost 0
Published by David Hairion - dans Atouts
commenter cet article

commentaires